Publications des agents du Cirad

Cirad

Enquêtes sur la consommation, la perception et les utilisations de l'huile de palme rouge chez les ménagères et restauratrices de Yaoundé, Cameroun

Rebena A., Rafflegeau S., Kansci G., Nanda D., Genot C.. 2019. Cahiers Agricultures, 28 : 7 p..

L'huile de palme est aujourd'hui la matière grasse végétale alimentaire la plus consommée au monde. Au Cameroun, elle est largement utilisée sous sa forme d'huile rouge, c'est-à-dire non raffinée, constituant la première source alimentaire de vitamine A. Cependant, les changements dans la consommation alimentaire des ménages urbains camerounais nous ont amenés à nous interroger sur le rôle et la part de l'huile rouge dans la consommation actuelle en corps gras des ménages au Cameroun, et plus particulièrement à Yaoundé, capitale multiculturelle du fait de la diversité d'origine ethnique de sa population. Les présentes données rassemblent, sous forme de deux tableaux Excel stockés sur le Dataverse de l'UMR System au CIRAD, les résultats de deux enquêtes effectuées au premier semestre 2016 dans les différents quartiers de Yaoundé, sur la base d'un échantillonnage raisonné de 124?ménagères et de 29?restauratrices de Yaoundé. Ces enquêtes portent sur la consommation d'huiles alimentaires (types d'huile et quantités) et, concernant l'huile rouge, sur les pratiques d'approvisionnement (fournisseur, fréquence, prix et volume), la perception de la qualité, les dénominations, les utilisations et les propriétés culinaires recherchées afin de préparer les plats traditionnels camerounais. La diversité des caractéristiques socio-économiques des ménages et des restaurants, ainsi que la culture des personnes interrogées, sont également caractérisées. Sans prétendre être représentatifs, ces résultats d'enquêtes issus d'un échantillon conséquent présentent une photographie au plus près des pratiques des ménagères et des restauratrices de Yaoundé. Ces données seront utiles pour suivre l'évolution des consommations et pratiques d'utilisation des huiles alimentaires, en particulier de l'huile de palme au Cameroun. Il serait judicieux de comparer la situation du Cameroun avec celles d'autres pays africains traditionnellement consommateurs d'huile de palme rouge, afin de vérifier la tendance à la consommation accrue d'huile raffinée, tandis qu'émerge en parallèle, un intérêt croissant pour les plats traditionnels à base d'huile rouge et pour la qualité de cette huile.

Mots-clés : qualité des aliments; restaurant; ménagère; comportement alimentaire; consommation alimentaire; huile de palme; cameroun

Thématique : Nutrition humaine : considérations générales; Economie de la consommation

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :