Publications des agents du Cirad

Cirad

Devenir du zinc des produits résiduaires organiques après méthanisation et recyclage agricole : rôle des nanoparticules de sulfure de zinc

Le Bars M.. 2019. Marseille : Université Aix-Marseille, 283 p.. Thèse de doctorat -- Géosciences, Thèse de doctorat -- Géosciences, Thèse de doctorat -- Géosciences.

Le recyclage agricole de Produits Résiduaires Organiques (PRO) bruts ou après un traitement tel que la méthanisation et/ou le compostage est une pratique répandue. Il est indispensable d'évaluer l'impact environnemental de l'épandage des PRO après méthanisation, technologie en essor, en particulier vis-à-vis du zinc (Zn). La spéciation du Zn dans le PRO est un paramètre crucial pour établir le risque. Nous avons pu mettre en évidence que la méthanisation favorise la formation de nanoparticules de sulfures de Zn (nano-ZnS), qui est donc la forme majoritaire du Zn dans les digestats de méthanisation (>70%). Cette forme du Zn est instable car elle se transforme lors du compostage des digestats. Les paramètres structuraux des nano-cristaux (taille, contrainte) peuvent expliquer leur réactivité. Nos résultats montrent que plus les nano-ZnS sont petites et plus leur contrainte est importante. De plus, l'interaction avec les groupements thiols de certaines molécules organiques, potentiellement présentes dans un digesteur de méthanisation, relâche la contrainte des nano-ZnS et contrôle leur croissance. Enfin, les caractéristiques du sol amendé ont un rôle majeur pour le devenir des nano-ZnS: les composants de sols argileux riches en oxydes de fer sont capables de retenir le Zn issu de la dissolution des nano-ZnS, contrairement à ceux d'un sol sableux. Ce travail apporte une meilleure compréhension de la dynamique du Zn dans les écosystèmes cultivés soumis à l'épandage de PRO.

Thématique : Traitement des déchets agricoles

Documents associés

Thèse