Publications des agents du Cirad

Cirad

Des certifications inutiles ? Les relations asymétriques entre coopératives, labels et cacaoculteurs en Côte d'Ivoire

Ruf F., Uribe Leitz E., Gboko C., Carimentrand A.. 2019. Revue Internationale des Etudes du Développement, 240 (4) : p. 31-61.

DOI: 10.3917/ried.240.0031

Les certifications, y compris Fairtrade, misent sur les petites coopératives et sur des partenariats " engagés " pour promouvoir des moyens d'existence durables. Dans la filière du cacao en Côte d'Ivoire, marquée par l'appauvrissement des planteurs, ces derniers se méfient des coopératives. Les bénéfices attendus des certifications, dont le label Fairtrade, paraissent faibles. L'objectif de cet article est d'entrer dans la " boîte noire " de 80 coopératives : composition des équipes dirigeantes, gestion de la prime et du prix minimum garanti. Il montre que la majorité des coopératives constituent une simple " conversion " du statut d'entreprises privées préexistantes, sans réel collectif ni adhésion aux valeurs coopératives. Les conditions ne sont pas réunies pour une gestion collective et démocratique des bénéfices issus des labels dits " de développement durable " dont la crédibilité est ébranlée.

Mots-clés : certification; label de qualité; coopérative agricole; coopérative de producteurs; agriculteur; prix minimum; côte d'ivoire; filière

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :