Publications des agents du Cirad

Cirad

Statuts organique et minéral des sols tropicaux semi-arides cultivés intensivement : cas des arénosols sous cultures maraîchères en zones périurbaines de Dakar au Sénégal

Ntoma-Diallo R., Diome F., Masse D., Sarr R., N'Dienor M., Edou-Minko A., Feder F.. 2020. Revue Africaine d'Environnement et d'Agriculture, 3 (3) : p. 94-105.

Description du sujet: En zones urbaines et périurbaines d'Afrique de l'Ouest semi-aride, les cultures maraîchères se pratiquent sur les arénosols du fait des apports répétés d'associations de divers Produits Résiduaires Organiques (PRO). Ainsi, une étude a été réalisée en mars et avril 2019 sur l'application de ces produits en maraîchage. Objectif: L'objectif de l'étude est d'évaluer l'effet des pratiques d'apports organiques répétés sur l'évolution à long terme de l'état organique et minéral des sols amendés. Méthodes: Des arénosols ont été prélevés (0 ¿20 cm) sous forêt non cultivées (FNC), dans les parcelles maraîchères amendées (PMA) avec les associations de divers PRO et dans les parcelles maraîchères fertilisées (PMF) avec les engrais minéraux de différents âges de mise en culture. Résultats. Les résultats obtenus ont montré que les diverses associations de PRO appliqués affectent différemment les teneurs en carbone organique (Corg.) et en azote total (Ntot.) des PMA. Seules les associations de PRO mêlées à la sciure de bois augmentent les teneurs en Corg. et Ntot. de 36% des PMA au-dessus des niveaux des FNC. Ces augmentations dépendent des teneurs en fraction fine (ff, 0-20µm) des sols. Les PMA du groupe d'arénosols 1 (teneurs en ff < 71g kg-1) montrent des augmentations de 4 à 56% par rapport aux FNC. Les PMA du groupe d'arénosols 2(98g kg-1 < ff< 250g.kg-1), ont indiqué des augmentations de 100 à 250%. Toutes les PMA ont montré des teneurs en phosphore total (Ptot.) supérieures aux FNC de 180 à 1210%. Seules les teneurs en Ptot. ont évolué avec l'âge de mise en culture des arénosols. Conclusion: Des essais contrôlés complémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats. Pour une agriculture intensive durable sur des arénosols conservés, des études ultérieures devraient aider à définir les associations de PRO à appliquer en fonction du type de sol.

Mots-clés : agriculture intensive; zone périurbaine; culture maraîchère; effet résiduel; sol arable; sol tropical; sol semi-aride; arénosol; sénégal; carbone organique du sol; produit résiduaire organique

Thématique : Chimie et physique du sol; Systèmes et modes de culture

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :