Publications des agents du Cirad

Cirad

Vers une génération plus "verte" de biodiesels

Vaitilingom G., Mouloungui Z., Benoist A., Broust F., Daho T., Piriou B.. 2021. OCL. Oilseeds and Fats, Crops and Lipids, 28 : 11 p..

DOI: 10.1051/ocl/2020067

Dans le monde, le pétrole assure 96¿% des besoins des transports, lesquels mobilisent 65¿% du pétrole consommé et participent à hauteur de 20¿% aux émissions de CO2. Afin de réduire la consommation de ressources fossiles, une des alternatives est notamment l'utilisation de "¿biocarburants¿". Ces biocarburants sont classés en trois générations successives. Les biocarburants de première génération sont issus des parties alimentaires de plantes de grande culture¿: le bioéthanol et le biodiesel. Les biocarburants dits "¿avancés¿" de seconde génération sont issus de ressources lignocellulosiques (bois, résidus agricoles...) valorisées soit en bioéthanol soit en hydrocarbures de synthèse. Une troisième génération repose sur la culture de micro-algues productrices d'acides gras transformés en biodiesel. Les biodiesels de première génération, tout comme ceux de deuxième et troisième générations, sont sujets à certaines critiques notamment le CAS (changement d'affectation des sols) et la compétition alimentaire/énergétique. L'objectif de ce travail est d'examiner l'intérêt de deux filières prometteuses. Les biodiesels basés sur des cultures dédiées conduisent à des impacts environnementaux plus réduits mais jouent un rôle dans la problématique des CAS. Alors que celles basées sur les résidus n'y entrent pas et montrent des niveaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre entre 83 et 90¿% contre 60 à 80¿% pour un biodiesel classique par rapport à un carburant diesel fossile. Les esters butyliques d'huiles alimentaires usagées et de graisses animales s'affichent comme des biodiesels "¿plus verts¿" et représentent une opportunité pour les biocarburants de deuxième génération et pour une oléochimie " plus verte ".

Mots-clés : biodiésel; biocarburant; résidu de récolte; déchet agricole; utilisation des déchets; réduction des déchets; bioénergie; Énergie renouvelable; algocarburant

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :