Publications des agents du Cirad

Cirad

Adaptation au changement climatique en Colombie : concepts et politiques

Howland F., Le Coq J.F.. 2018. Cali : ANR, 99 p..

Dans sa troisième communication nationale, la Colombie fait état de scénarios de changements climatiques qui prévoient une augmentation de la température moyenne du pays entre 0,9 oC, et 2,14 oC et une diminution des précipitations entre 10% et 40% dans un tiers du pays. Ces changements pourraient avoir des effets sur la récurrence des phénomènes climatiques extrêmes, et in fine sur la productivité agricole. Face à ces défis, le gouvernement colombien a mis en place des cadres de politiques (lois, plans¿) en lien avec l'atténuation et l'adaptation au changement climatique (CC) et a pris des engagements internationaux. Dans ce contexte, nous cherchons à comprendre le processus d'élaboration des politiques d'adaptation au CC en Colombie pour le secteur agricole. Nous cherchons à répondre aux questions suivantes: (1) Quelles sont les dynamiques d'insertion du CC dans l'agenda politique ?; (2) Quels acteurs ont participé à ce processus et quelles politiques et instruments ont été créés, modifiés et combinés pour créer un " policy mix " spécifique à la Colombie ? et (3) Quelle utilisation et traduction des concepts liés à l'adaptation ont été mobilisées et comment ont-ils été traduits en politiques et en instruments politiques ? Pour traiter ces questions, plusieurs cadres analytiques ont été mobilisés. La perspective de mise à l'agenda permet d'identifier les facteurs qui ont facilité l'émergence des politiques climatiques en Colombie. Une cartographie d'acteurs et des politiques ont été réalisés afin de rendre compte du policy mix autour de la question climatique. Finalement, à partir des documents et instruments identifiés lors de la cartographie des politiques, une analyse est faite de l'intégration et de la traduction des concepts liés à l'adaptation au changement climatique. Trois époques clés ont permis la mise à l'agenda de la question climatique en Colombie. La première se caractérise par l'émergence de la question environnementale. La seconde est marquée par le développement de politique orientée vers l'atténuation sous l'influence internationale et de politique de gestion du risque. La troisième correspond à la montée en puissance de l'Unité de gestion des risques dans un premier temps, puis la reprise du contrôle des questions climatiques par le Département national de Planification et le Ministère de l'environnement qui labélise sa gestion en direction de l'adaptation au CC. Outre l'identification des acteurs impliqués dans l'élaboration des politiques climatiques tant au niveau national qu'international; gouvernemental et niveau privé, des mécanismes d'interaction institutionnel entre acteurs ont été identifiés. Ces mécanismes (SISCLIMA, noeuds régionaux du CC, plateformes agroclimatiques) constituent des interfaces de négociation où se retrouvent des acteurs ayant des visions, intérêts, objectifs, connaissances et des traductions différentes de l'enjeu climatique. Leur analyse a permis d'identifier des coalitions d'acteurs ayant des visions distinctes de la gestion du CC. L'analyse des documents de politique révèle une superposition d'instruments pour leur majorité de nature normative ainsi que quelques instruments économiques. Si l'effort d'articulation entre ces instruments entre eux et avec ceux des politiques sectoriels est à souligner, des problèmes d'articulation au niveau intersectoriels et entre échelles de gouvernance demeurent. Si les processus d'élaboration des politiques climatiques ont été influencé par des modèles globaux qui ont été traduits par des courtiers politiques en relations avec des acteurs gouvernementaux, dans les documents de politiques, les concepts sont finalement " neutralisés " (on parle d'adaptation sans préciser l'approche) mais on observe que chaque acteur mobilise un concept spécifique. Toutefois, l'adaptation est vue, par la majorité, comme un processus préventif et planifié alors qu'elle est d'avantage vu comme une approche réactive par l'Unité de gestion du risque. Les acteurs...

Documents associés

Document technique

Agents Cirad, auteurs de cette publication :