Publications des agents du Cirad

Cirad

Modélisation spatialisée des besoins, de la production, et des flux de fourrages en vue de la création d'une filière "Fourrages" sur l'île de La Réunion

Lurette A., Miralles-Bruneau M., Lorre F., Magnier J., Degenne P., Kleinpeter V., Vigne M., Vayssières J.. 2022. Fourrages (249) : p. 45-56.

Au début des années 2010, les coopératives d'élevage de bovins à La Réunion ont eu recours à l'importation de foin depuis la France métropolitaine, pour répondre en urgence à un déficit de fourrage associé à des épisodes de sécheresse marquée. Ces événements ont mis en lumière la fragilité des élevages en termes d'autonomie fourragère. Dans l'optique d'accroître l'autonomie des élevages, il a été demandé au CIRAD de quantifier l'offre et la demande en fourrages et de proposer des scénarios de structuration d'une filière de fourrages conservés (foin, enrubanné, paille) à l'échelle de l'île. Le CIRAD a donc développé un modèle dynamique et spatialisé de simulation des flux de fourrages intégrant une géolocalisation fine des élevages d'herbivores et de l'ensemble des parcelles de prairies et de canne à sucre de l'île. La production fourragère annuelle du département a été évaluée à 114 050 tonnes de matière sèche. Le besoin annuel en fourrages des cheptels a lui été évalué à 110 550 tonnes de matière sèche. Le bilan fourrager, met en avant une sous-valorisation de l'herbe sur pied en saison des pluies qui conduit à des tensions autour de la disponibilité des fourrages conservés en saison sèche plus particulièrement. Les bilans saisonniers sont également contrastés selon les sous-régions de l'île du fait d'une forte variabilité spatiale et temporelle de l'offre et de la demande en fourrages. Les simulations ont permis de quantifier les flux nécessaires entre sous-régions, de représenter les réseaux d'acteurs et d'évaluer l'amélioration de la couverture des besoins en fonction de la mise en place de nouvelles pratiques au niveau de la production et du positionnement des lieux de stockages. Cette étude a abouti à des préconisations techniques et logistiques ; ces résultats ont été repris et valorisés par un bureau d'étude dans le cadre d'une expertise visant à évaluer la faisabilité technico-économique d'une telle filière de fourrages à La Réunion.

Documents associés

Article (a-revue à facteur d'impact)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :