Publications des agents du Cirad

Cirad

Supplémentation des formules infantiles en acides docosahexaénoïque et arachidonique : effets sur le développement de l'enfant et difficultés associées à leur introduction

Cancalon M., Barouh N., Hemery Y., Durand E., Guesnet P., Villeneuve P., Bourlieu-Lacanal C.. 2022. Cahiers de Nutrition et de Diététique : 14 p..

DOI: 10.1016/j.cnd.2022.04.007

La période postnatale est caractérisée par une croissance et un développement rapide. Les lipides, et plus particulièrement les acides gras polyinsaturés à longues chaînes (AGPI-LC), tels que les acides docosahexaénoïque (DHA) et arachidonique (ARA), jouent un rôle essentiel durant cette période. L'objectif principal des formules infantiles est d'être biomimétique de " l'étalon d'or " : le lait maternel, aussi bien en termes de composition que de structure, pour ainsi offrir la meilleure alternative possible à l'allaitement lorsqu'il a échoué et/ou n'est pas possible. Dans ce contexte, la réglementation européenne a évolué et impose désormais la supplémentation des formules en DHA. Elles sont également fortifiées en ARA, autre AGPI indispensable pour le développement de l'enfant, bien qu'aucune obligation ne soit établie quant à sa teneur minimale. Leur important degré d'insaturation rend ces acides gras particulièrement sensibles à l'oxydation lipidique, complexifiant ainsi leur introduction dans les formules infantiles. L'objectif de cette revue est donc de faire un état de l'art sur les différents paramètres clés permettant de mieux maîtriser la supplémentation des formules infantiles en AGPI-LC.

Mots-clés : alimentation du nourrisson; nutrition humaine; alimentation complémentaire; santé de l'enfant; acide docosahexaénoïque; acide arachidonique; acide gras polyinsaturé

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :