Publications des agents du Cirad

Cirad

Rapport de mission en Côte d'Ivoire et au Ghana du 20 au 30 mars 2000

Petithuguenin P.. 2000. Montpellier : CIRAD-CP, 17 p.. numero_rapport: CP_SIC 1233.

La mission en Côte d'Ivoire avait pour objectif principal d'évaluer l'avancement de la collaboration CNRA-CIRAD dans le cadre du projet CFC/ICCO/IPGRI dans ce pays ; c'est en effet dans le cadre de ce projet que Philippe Lachenaud, généticien du CIRAD, a été mis a disposition du CNRA par le Programme Cacao du Cirad-CP. La mission avait pour objectifs complémentaires de faire progresser la réflexion sur d'autres axes de recherche intéressant le Cirad et le Cnra : Projets d'Intérêt Commun (PIC), étude QTL qualité, programme STCP, étude Acides Gras Libres (AGL). A cette mission en Côte d'Ivoire a été greffée une visite de prise de contact au Ghana dans la perspective de démarrage d'une collaboration étroite avec des institutions de recherche ghanéennes, collaboration pouvant inclure l'affectation d'un agent Cirad au Ghana. Cette mission a permis de faire avancer de manière notable la coopération entre le Cirad et le Cnra de Côte d'Noire. L'appui apporté par le Cirad au Crira dans le cadre du projet lpgri est évalué positivement et doit être poursuivi. Un Programme d'Intérêt Commun sur la réhabilitation des vieilles zones cacaoyères est en voie de finalisation et pourrait démarrer fin 2000 (avec appui financier du FAC). Deux autres sujets d'intérêt commun ont été évoqués / Qualité et Biotechnologies et deux contrats de recherche bilatéraux (sur les Acides Gras Libres et sur la recherche de QTL de qualité) devraient aussi être approuvés à brève échéance entre le Cirad et Je Cnra. Des perspectives de collaboration avec la coopération française sur l'appui aux OPA (stratégie qualité) ont aussi été discutées. Une mission d'étude pourrait être confiée au Cirad dans le courant de l'année. Concernant l'étude sur les causes des teneurs élevées en Acides Gras Libres dans le cacao ivoirien (projet financé par le FIRC, coordonné par Emile Cros), la mission a pu collecter des données (résultats d'analyse de l'usine Cémoi sur la campagne 1999/2000), réactiver la participation de certains partenaires et ramener différents échantillons de cacao qui serviront à l'analyse de l'activité lipasique dans les fèves. Au Ghana, les premiers contacts établis avec l'Université du Ghana-Legon (département d'économie agricole) ont été très favorables à une collaboration avec le Cirad. Le principe d'un accord cadre Cirad -Université de Legon a été discuté et un texte est en préparation.
Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :