Publications des agents du Cirad

Cirad

Equateur : la filière cacao, bilan et perspectives

Petithuguenin P., Roche G.. 1995. Plantations, Recherche, Développement, 2 (4) : p. 15-26.

Ancien premier pays producteur mondial de cacao, l'Equateur demeure, avec 85.000 t en 1993-1994, le plus important fournisseur potentiel de cacaos fins. Le cacao équatorien traverse actuellement une grave crise due à la dégradation de la qualité et à la stagnation de la production; celle-ci découlant d'un vieillissement du verger et d'une forte pression parasitaire. L'Equateur a ainsi perdu récemment son statut privilégié de producteur de cacaos fins à 100 %. La principale raison de cette perte de qualité est certainement l'absence d'incitation au stade de l'achat aux producteurs. D'autres facteurs interviennent aussi : changements de variétés, déplacements des zones de production, dysfonctionnements de la filière commercialisation, surcapacité de transformation industrielle... on envisage une relance de la production et de l'amélioration de la qualité en s'appuyant sur les associations de producteurs, les institutions publiques (recherche agronomique, ministères) et privées (exportateurs, fondations...)

Mots-clés : theobroma cacao; fève de cacao; histoire; localisation des productions; système d'exploitation agricole; variété; commercialisation; exportation; qualité; régénération; contrôle de maladies; institution de recherche; vulgarisation; coopérative de producteurs; Équateur; cacao; filière

Documents associés

Article (c-notoriété en attente de mise à jour)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :