Publications des agents du Cirad

Cirad

Du sable à l'argile. L'occupation de l'espace dans le Djelgodji (Nord-Burkina Faso)

D'Aquino P.. 1996. Cahiers des Sciences Humaines, 32 (2) : p. 311-333.

Dans la province du Soum, au nord du Burkina Faso, la diversité de la société peule n'a pas été occultée par les hégémonies politico-religie uses des régions voisines (Macina, Yatenga, Sokoto). La confrontation, récente, des mondes agricole et pastoral s'y traduit par une multitude de scénarios d'évolution possibles dans l'organisation de l'espace et dans les relations agriculture-élevage. L'espace régional s'est structuré selon les différentes phases d'installation humaine et en suivant les modes d'organisation des sociétés et leurs perceptions de l'espace. L'homme, qu'il soit agriculteur ou éleveur, n'a d'abord fait que décliner une gamme aux notes fixées dès son arrivée, à savoir l'occupation des zones sableuses. Puis, des dynamiques nouvelles (pression agricole) plus que les accidents climatiques ont entraîné une évolution des modes d'utilisation des ressources et un recentrage vers les sols argilo-gravillonnaires (pour l'élevage) et surtout les bas-fonds (élevage et agriculture). Souvent taxés d'immobilisme, les systèmes agropastoraux sahéliens montrent ainsi leurs potentialités d'adaptation à des contextes en évolution. Mais ces mutations s'effectuent dans un contexte de déstructuration sociale et de désorganisation foncière qui hypothèque leur durabilité

Mots-clés : système agropastoral; gestion des ressources; Élevage; groupe éthnique; burkina faso; sahel; gestion de l'espace

Article (c-notoriété en attente de mise à jour)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :