Publications des agents du Cirad

Cirad

Bilan d'expérimentations pour le désherbage de la canne à sucre en Guadeloupe

Baran R., Marnotte P.. 1998. In : COLUMA. Dix-septième conférence du COLUMA. Journées internationales sur la lutte contre les mauvaises herbes. Tome III. Paris : ANPP, p. 1181-1188. Conférence du COLUMA : journées internationales sur la lutte contre les mauvaises herbes. 17, 1998-12-09/1998-12-11, Dijon (France).

En Guadeloupe, les herbicides sont fréquemment employés dans la lutte contre les adventices. Toutefois, dans la majorité des cas, les produits sont appliqués trop tardivement, et souvent en post-émergence seule. Dans ce cas, le contrôle de Rottboellia cochinchinensis, mauvaise herbe la plus représentée, est insuffisant. Parmi les résultats acquis dans 21 essais conduits de 1989 à 1997, on relève l'excellente efficacité de l'oxadiargyl en traitement de pré-levée de la canne à sucre et des mauvaises herbes. La dose d'emploi varie selon que l'on y associe ou non du diuron et du 2,4-D. L'association terbuthylazine et terbuméton est également efficace, de bonne rémanence, sur une flore variée, mais excluant R. cochinchinensis. En traitement de post-levée des cannes et des mauvaises herbes, la diméthamétryne associée à l'amétryne et au 2,4-D, avec un mouillant, assure un excellent contrôle des adventices. Dans les conditions variées de ces expérimentations, quels que soient les produits, la rémanence ne dépasse pas 50 à 60 jours.

Mots-clés : saccharum; désherbage; herbicide; rottboellia cochinchinensis; lutte chimique; expérimentation au champ; mauvaise herbe; guadeloupe; france

Communication de congrès