Publications des agents du Cirad

Cirad

La culture cotonnière en Haute-Guinée

Gérardeaux E., Kourouma M.. 1998. Agriculture et Développement (17) : p. 60-68.

La réussite de la culture cotonnière en Haute-Guinée est récente. Une enquête du ministère de l'agriculture et des forêts, réalisée par I'Irag, a permis de mieux comprendre l'intérêt des paysans pour le coton. La reprise de la culture cotonnière est liée à des mesures incitatives (prix d'achat, avance à la récolte). La diversité des situations agricoles de cette région provient du gradient climatique, des populations, et de la pratique de I'orpaillage. Les techniques de culture comprennent des désherbages manuels ou mécaniques (désherbage chimique présent localement) ; préparation du sol à la charrue ou à la houe ; fertilisation et techniques phytosanitaires. Ces dernières ne suivent pas rigoureusement les recommandations : 5 traitements au lieu de 6 conseillés ; doses d'engrais réduite : 110 au lieu de 150 kg/ha préconisés. Le succès de la production cotonnière est lié au développement rural qu'il implique (accès ou crédit), au développement commercial et au désenclavement des zones rurales. L'activité monétaire a dégagé des revenus élevés tant pour les paysans que pour les transporteurs privés et les travailleurs saisonniers. La campagne 1997 s'achève sur une production record (20 500 t). Des améliorations techniques (choix de variété, protection phytosanitaire...) permettront d'augmenter les niveaux de production. Pour soutenir cet essor, I'Etat doit cependant poursuivre une politique économique et institutionnelle favorable à cette production : prix incitatif, organisations paysannes, structure d'approvisionneme nt, recherche agronomique.

Mots-clés : gossypium; pratique culturale; système de culture; fertilisation; désherbage; développement rural; développement économique; production végétale; protection des plantes; lutte chimique; donnée de production; coton; guinée

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :