Publications des agents du Cirad

Cirad

Electrogenic active proton pumps in Hevea brasiliensis laticiferous cells : its role in activating sucrose/H+ and glucose/H+ symports at the plasma membrane

Bouteau F., Lacrotte R., Cornel D., Monestiez M., Bousquet U., Pennarun A.M., Rona J.P.. 1991. Bioelectrochemistry and Bioenergetics, 26 : p. 223-236.

DOI: 10.1016/0302-4598(91)80026-Y

Le gradient électrique transplasmalemmique enregistré dans les cellules laticifères est de -113 +-21mV à l'équilibre. Les résultats montrent qu'une légère alkalinisation (0,1 à 0,2 u.pH) peut être détectée à la surface extérieure des cellules lors d'une dépolarisation dûe au saccharose (1mM) ou au glucose (1mM). Le fructose et le 3-0-methylglucose ne provoquent pas de tels effets. L'extention de la dépolarisation dûe à l'addition de sucres est inférieure au potentiel de membrane produit lors du fonctionnement de la pompe à protons excrétion (ATPase sensible au vanadate). De plus, en présence de vanadate ou de DNP, aucune modification du pH n'a été observée avec le glucose ou le saccharose. L'effet de la phlorizine a été étudié lors du déplacement du potentiel membranaire dûe au passage de sucre au travers du plasmalemme; ni le saccharose ni le glucose ne provoquaient d'autre dépolarisation ou alcalinisation en présence de phlorizine. La stimulation de la pompe à protons par l'éthylène provoque l'hyperpolarisation des cellules d'environ -40 mV et augmente l'étendue de la dépolarisation induite par le transport des sucres. Ces résultats suggèrent l'existence d'un transport actif des sucres de l'apoplasme vers le cytosol. Pour finir, l'existence d'un co transport proton (H+)/sucrose et/ou glucose dans le plasmalemme est discutée [traduction du résumé d'auteur]

Mots-clés : hevea brasiliensis; membrane cellulaire; saccharose; glucose; phloème; Échange d'ion; potentiel électrique; laticifère

Article (a-revue à facteur d'impact)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :