Publications des agents du Cirad

Cirad

Influences des sources azotées et de la mycorhization avec différentes espèces sur la croissance et la nutrition de jeunes caféiers Arabica

Vaast P., Zasoski R.J.. 1991. Café, Cacao, Thé, 35 (2) : p. 121-132.

Au cours de 3 expériences conduites en serre dans un sol acide les doses de N (50, 100 ou 200 mg/kg) n'ont eu aucun effet significatif sur la croissance de la partie aérienne des plants. Les plants non inoculés nourris au NH4+ et au NH4NO3 ont eu une croissance de 41 % et 33 % supérieure à ceux nourris au NO3-. La mycorhization des plants nourris au NO3- et au NH4NO3 a permis une augmentation de 27 % et 22 % des poids des parties aérienne et racinaire, mais elle n'a pas d'effet sur la croissance des plants nourris au NH4+ à cause d'une inhibition plus marquée de cette source azotée sur l'infection mycorhizienne. Bien que la symbiose mycorhizienne n'ait été établie qu'après 2 mois de culture, l'assimilation de N, Ca et Mg a été accrue. Quelle que soit l'espèce mycorhizienne utilisée, tous les plants inoculés ont eu une croisance significativement supérieure à celle des témoins non mycorhizés. Des différences ont été notées entre espèces mycorhiziennes en ce qui concerne la croissance des plants après 7 mois de culture en pot

Mots-clés : gigaspora; composition chimique; absorption de substances nutritives; taux de croissance; mycorhizé; engrais azoté; fertilisation; coffea arabica; glomus macrocarpum; glomus mossae

Thématique : Biologie du sol; Fertilisation

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :