Publications des agents du Cirad

Cirad

Subsoiling in oil palm plantations. Description of an adapted tool and conditions for its use

Caliman J.P., Concaret J., Aubry M.. 1990. Oléagineux, 45 (8-9) : p. 387-394.

L'utilisation d'engins lourds en cultures intensives, se traduit souvent par la formation au niveau du sol d'horizons tassés, préjudiciables au bon développement des cultures. En plantations industrielles de palmiers à huile, ce type de dégradation peut être observé lorsque les préparations des terrains ont été réalisées brutalement et sans précautions, bien souvent sur des sols humides (Turner et Gillbanks, 1974): - sur précédent forestier : par des engins lourds lors de l'abattage et l'andainage de la forêt; - sur précédent de savane : par de multiples passages de pulvériseurs à disques pour éliminer les adventices. Certaines techniques d'exploitation mécanique de la palmeraie peuvent également être néfastes. Ainsi, des phénomènes de tassements ont pu être mesurés dans plusieurs situations de la zone élaéicole installée sur les sols ferrallitiques à texture légère ou moyenne (Dufour et Olivin, 1985; Caliman et al., 1987; Faivre, 1987; Quencez, 1988a, 1988b). Les conséquences de ce phénomène et les techniques de correction ont été étudiées sur la plantation expérimentale R. Michaux (IRHO) située dans la région de Dabou, en Côte-d'Ivoire (Caliman, 1990). Les observations effectuées font apparaître un plafonnement du système racinaire des palmiers, lié à la présence à faible profondeur dans le sol, d'un horizon tassé. De ce fait la réserve hydrique utile pour la plante paraît amoindrie, accentuant ainsi l'effet des déficits hydriques. Le potentiel de production des palmiers en est largement affecté. Pour tenter de corriger le phénomène, il est nécessaire d'ouvrir la structure du sol, c'est à dire de fracturer les couches résistantes et de créer des agrégats avant la mise en place des palmiers, afin de favoriser leur enracinement. Cependant, dans les sols à texture légère, il convient de ne pas recourir à des actions mécaniques brutales faisant appel à des phénomènes de vibrations. Il est préférable d'effectuer des travaux avec des dents fixes, de type sous-solage. Les essais de sous-solage avant replantation mis en place à Dabou ont permis d'améliorer la croissance des jeunes palmiers et les premiers résultats de production sont intéressants (Caliman, 1990; Caliman et al., 1990): + li % sur le rendement lors de la première campagne, ± 25 % lors de la deuxième campagne (en sol sablo-argileux). L'objet du présent" Conseil" est de décrire le matériel de sous-solage mis au point, et de préciser les conditions d'utilisation de cet outil. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : elaeis guineensis; compactage du sol; sous solage; sous soleuse; matériel; côte d'ivoire

Documents associés

Article (c-revue sans comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :