Publications des agents du Cirad

Cirad

Yellow leaf syndrome in sugarcane cultivars of Réunion Island: Dynamics of SCYLV in the field and in the plant

Rassaby L., Girard J.C., Irey M.S., Lockhart B.E.L., Kodja H., Rott P.. 2001. In : Hogarth D.M. (ed.). Proceedings of the XXIVth ISSCT Congress. Brisbane : ISSCT, p. 451-455. ISSCT Congress. 24, 2001-09-16/2001-09-21, Brisbane (Australie).

Des prospections ont été effectuées de 1998 à 2000 pour déterminer la distribution et l'évolution du syndrome de la feuille jaune (YLS) à la Réunion. La technique des immuno-empreintes (IE) a été utilisée pour détecter le sugarcane yellow leaf virus (SCYLV) dans trois principales variétés (R570. R575 et R579). Le virus était largement répandu sur l'île. Les taux d'infection ont varié de 10% à 100% selon la variété et le lieu, et sont restés relativement stables sur une période de deux ans. Ces résultats suggèrent qu'à la Réunion le niveau de résistance à la maladie diffère en fonction des cultivars; que la canne à sucre infectée ne récupère pas de la maladie après la récolte et que le virus est principalement transmis par la plantation de boutures infectées et non par l'intermédiaire d'insectes vecteurs. La dynamique du SCYLV dans la plante a été étudiée grâce à l'aide de boutures infectées de quatre variétés (R570, R575, R577 et R579) et deux techniques de détection: les IE et la RT-PCR. Un mois après la germination des boutures en serre étanche aux insectes. le Virus a été retrouvé dans toute la plante, quelle que soit la variété. La distribution du SCYLV n'a pas varié pendant la période de croissance de 10 à 11 mois.

Mots-clés : saccharum; maladie des plantes; virus des végétaux; infection; symptome; réunion; france; sugarcane yellow leaf virus

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :