Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, mars 2002 : repères. Bananes, avocat, orange, pomelo, petits agrumes, mangue

Imbert E.. 2002. Fruitrop (Ed. Française) (90) : p. 11-17.

Banane: Malgré des volumes en retrait par rapport à ceux des deux années précédentes, la performance est mitigée. En effet, le prix moyen est nettement inférieur au niveau, excellent il est vrai, atteint en 2001 et accuse même une légère baisse par rapport à la moyenne des cinq dernières années. La qualité insuffisante d'une part significative de l'offre antillaise ainsi qu'une demande locale atone permettent d'expliquer ce recul. Avocat: Le traditionnel surcroît d'activité lié aux fêtes de Pâques a permis au marché de l'avocat de sortir du cycle infernal des mauvais résultats qui s'enchaînaient depuis novembre. En effet, la performance réalisée en mars 2002, comparée à la moyenne des cinq dernières campagnes, montre une progression sensible des volumes alors que le prix reste similaire. Orange: Le marché de l'orange a été actif ce mois-ci, particulièrement en début de mois, et les prix assez fermes. Les arrivées conséquentes d'oranges ont fait fléchir le dynamisme du marché, qui au même moment se tournait davantage vers les produits de printemps. Ainsi, les prix ont diminué, les stocks se sont constitués et la demande a pris un rythme de croisière. Pomelo: Les origines présentes sur le marché ont profité de manière très inégale du réveil de la demande intervenu en début de mois. En effet, si la Floride a pu réviser ses cours à la hausse durant la deuxième quinzaine, la situation est restée difficile pour Israël en raison d'une concurrence turque toujours très marquée. Petits agrumes: L'approvisionnement est revenu à un niveau moyen, après le fort déficit connu l'an passé (fin de campagne très précoce). Cependant, le prix moyen atteint un niveau satisfaisant. En effet, la demande qui s'est fortement ralentie comme chaque année en mars a conservé un bon niveau pour la saison, grâce à une qualité assainie. Mangue Campagne Afrique de l'Ouest: La campagne de mangue d'Afrique de l'Ouest accuse un retard encore plus marqué que l'année dernière. Les conditions climatiques dans le bassin de production (Mali, Burkina Faso, Côte d'Ivoire) semblent avoir été peu favorables dans les mois qui ont précédé le début de campagne. Elles ont favorisé la chute des fleurs, limitant ainsi la production. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : union européenne; exportation; marché; mangue; agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; europe; guadeloupe; martinique; cameroun; côte d'ivoire; france

Thématique : Commerce intérieur

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :