Publications des agents du Cirad

Cirad

La diversité génétique des bananiers et les perspectives de création de nouvelles variétés : pourquoi, comment

Bakry F.. 2001. Comptes Rendus des Séances de l'Académie d'Agriculture de France, 87 (6) : p. 129-141.

L'amélioration génétique des bananiers et plantains s'impose aujourd'hui pour contribuer à la pérennisation d'une production bananière plus respectueuse de l'environnement par la création de plantes résistantes aux maladies et pour appuyer, à l'export, une politique commerciale de différenciation des marchés. Les variétés actuelles présentent des caractéristiques biologiques particulières qui constituent un handicap majeur à la mise en place de schémas conventionnels de création variétale (forte stérilité des plantes, accidents chromosomiques et polyploïdie). Par contre, le bananier présente aussi des caractéristiques avantageuses pour le sélectionneur (multiplication végétative aisée, durée assez courte des cycles, complexe d'espèces bien structuré). Deux stratégies différentes qui tiennent compte des spécificités biologiques du bananier sont actuellement utilisées pour la création variétale. La première repose sur la synthèse de variétés tétraploïdes à partir du croisement des variétés actuelles triploïdes avec des géniteurs clones diploïdes comme source de résistance aux maladies. Cette stratégie a permis d'obtenir des variétés principalement de type "à cuire" résistantes aux maladies foliaires, mais dont la teneur des fruits en matière sèche et les qualités de conservation après la récolte restent inférieures à celles des variétés traditionnelles. La seconde stratégie, proposée par le CIRAD, repose sur la synthèse d'hybrides triploïdes à partir de variétés diploïdes ancestrales. Cette démarche s'appuie sur une bonne connaissance de l'évolution du genre Musa qui a abouti aux variétés naturelles actuelles. Après une première phase de validation des options proposées, la création d'hybrides triploïdes interspécifiques a dû être stoppée en raison de l'apparition, dans les descendances, de plantes infectées par un badnavirus. Il s'est avéré que ces infections résultaient de l'activation, suite aux croisements, de séquences virales intégrées dans le génome de l'une des deux espèces parentales. Les efforts portent actuellement sur la création d'hybrides intramonospécifiques avec l'espèce ne présentant pas de séquences intégrées activables. De nouvelles variétés triploïdes résistantes aux principales maladies ont été obtenues récemment par croisement, dont le potentiel pour les marchés domestiques et d'exportation reste encore à préciser. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : hybridation; triploïdie; résistance aux maladies; variété; ressource génétique; amélioration des plantes; musa (plantains); musa (bananes); diversité génétique; badnavirus; création variétale

Thématique : Génétique et amélioration des plantes

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :