Publications des agents du Cirad

Cirad

Options d'intensification durable des cultures vivrières au sud du Togo

Deffo V., Hounzangbe-Adote S., Maliki R., Ould Ferroukh M.E.H., Torquebiau E., Van Reuler H.. 2002. African Crop Science Journal, 10 (3) : p. 239-249.

Pour intensifier de manière durable les cultures vivrières dans les zones de terres de barre dégradées au sud du Togo, plusieurs options ont été évaluées avec les paysans. Grâce à des entretiens collectifs de type participatif, sept différents groupes d'exploitants ont procédé à un classement par ordre de préférence de ces différentes options. Parmi cinq variantes d'un paquet MME (Maïs-Mucuna-Engrais minéraux) portées à leur choix, les paysans préfèrent (1) le MME avec un degré de préférence de 66%, à cause de son efficacité en termes de production agronomique; (2) le MM (Maïs-Mucuna sans engrais) avec 57% de degré de préférence pour ceux n'ayant pas de moyens financiers pour l'achat d'engrais et (3) le MMCCE (Maïs- Mucuna à Cycle Court + Engrais) avec 54% de degré de préférence parce qu'il permet une deuxième saison de cultures. En dehors du paquet MME et de ses variantes, d'autres options d'intensification des cultures, Maïs/Haies-vives + fumier (MHF), cultures en couloirs Maïs/Cajanus cajan (Cajanus), haies vives pour la production de biomasse et labour profond ont respectivement obtenu 86%, 79%, 36% et 18% de préférence. Les durabilités écologique, économique et sociologique des options ont aussi été évaluées par les exploitants au moyen de méthodes participatives d'entretiens de groupe. De cette évaluation, il ressort que les trois paquets ayant le plus fort potentiel d'adoption sont: (1) le paquet MME, (2) le paquet MCCE et (3) le paquet MHF. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : durabilité; fertilité du sol; engrais vert; mucuna; zea mays; intensification; togo; haie vive

Thématique : Systèmes et modes de culture; Fertilisation

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :