Publications des agents du Cirad

Cirad

Gradient altitudinal de richesse en plantes invasives à l'ïle de la Réunion (archipel des Mascareignes, océan indien)

Tassin J., Rivière J.N.. 2003. Revue d'Ecologie, 58 (3) : p. 257-270.

La variation altitudinale de la richesse spécifique des plantes invasives reste mal documentée. En mars et avril 1998, des données ont été recueillies le long de trois transects altitudinaux parcourus dans la partie sous le vent de l'île de La Réunion (archipel des Mascareignes, océan Indien). La courbe de tendance de variation de la richesse en plantes invasives avec l'altitude présente une forme très arquée, avec un maximum observé à mi-altitude, dans la bande 1 300-1400 m. La richesse et l'altitude sont fortement et négativement corrélées dans la partie supérieure du gradient (r = - 0,934; p < 0,001). De même, l'amplitude altitudinale est corrélée avec l'altitude maximale des espèces rencontrées sur l'ensemble du gradient (r = 0,758; p < 0,001). Un quart des espèces ont une amplitude comprise entre 500 m et 1 000 m. L'allure de la variation de la richesse spécifique des plantes invasives avec l'altitude résulte d'au moins trois facteurs principaux: (1) facteurs physiques permanents (gradient thermique, gel), (2) facteurs historiques (pression d'introduction et de mise en culture décroissant du bas vers le haut du gradient), (3) et enfin de simples effet, d'ordre géométrique qui maximisent la probabilité de présence des espèces à mi-hauteur du gradient. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : distribution géographique; organisme indigène; biodiversité; altitude; réunion

Thématique : Mauvaises herbes et désherbage

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :