Publications des agents du Cirad

Cirad

Repères mai 2004 conjoncture France : banane, avocat, orange, pomelo, litchi, mangue campagne Afrique de l'Ouest

Imbert E., Gerbaud P.. 2004. Fruitrop (Ed. Française) (114) : p. 10-17.

Banane: La bonne tenue du marché a surpris une grande partie des opérateurs. Certes, le prix moyen ne fait qu'égaler le niveau de 2003, mais l'écart à la moyenne a continué de se réduire. Et surtout, la crainte d'un effondrement des cours consécutif à l'augmentation du contingent ne s'est pas vérifiée. L'offre est restée mesurée, alors que des températures inférieures aux normales saisonnières ont eu un impact positif sur la demande et limité la concurrence des fruits de saison. Avocat: La performance est assez satisfaisante, puisque prix moyen et quantités vendues progressent sensiblement par rapport à la moyenne de ces dernières campagnes. Le marché du vert s'est montré moins critique qu'en avril, grâce à une offre relativement modérée du Kenya et de l'Afrique du Sud. La situation est restée assez favorable pour la variété Hass jusqu'en fin de mois, où le fort développement des apports a fait basculer le marché. Orange: Le marché de l'orange est resté aussi porteur que les trois mois précédents. Quantités vendues et prix moyens progressent de nouveau de manière très sensible. Certes, le contexte s'est montré très favorable, en raison d'une concurrence très limitée des fruits de saison. Toutefois, l'impact très positif de la Navelate sur la demande est, pour le quatrième mois consécutif, indéniable. Pomelo: Les opérateurs auront bu le calice jusqu'à la lie. Comme on le pressentait déjà en avril, la fin de cette campagne 2003/2004 s'est montrée bien décevante, surtout au regard des excellents prix atteints l'an dernier et des attentes des importateurs. Malgré un développement relativement tardif des arrivages de l'hémisphère sud, l'offre a été beaucoup plus large que prévu en raison des stocks disponibles en fruits de Floride, de Turquie et d'Israël. De plus, la demande n'a pas brillé par son dynamisme. Litchi: Le marché européen a été presque exclusivement approvisionné en litchi par la Thaïlande, tout au long du mois de mai. Les livraisons se sont succédé régulièrement. L'essentiel des marchandises de cette origine a été acheminé par conteneurs maritimes, sauf pour les marchés français et britannique, sur lesquels les livraisons par voie aérienne ont dominé l'approvisionnement au cours de la première quinzaine du mois. Les quantités réceptionnées, bien que difficiles à estimer, sont restées modestes et vraisemblablement inférieures à celles de la même période de 2003. Cette limitation des tonnages favorise le maintien d'un cours stable et soutenu. Mangue Campagne Afrique de l'Ouest: Le développement de l'offre de Côte d'Ivoire a permis, courant mai, de retrouver une situation de marché équilibrée. En l'absence de réelle concurrence d'origines latino-américaines, les mangues des pays d'Afrique de l'Ouest se sont écoulées régulièrement sur les différentes places européennes. Les ventes devenaient plus difficiles en seconde quinzaine de mai, sous l'effet conjugué d'un approvisionnement soutenu et d'une baisse sensible de la demande pour les fruits tropicaux. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : promotion des ventes; production; offre et demande; prix; marché; mangue; litchi (fruits); pomelo; orange douce; avocat; banane; europe; france; guadeloupe; martinique; cameroun; côte d'ivoire

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :