Publications des agents du Cirad

Cirad

Marché européen, janvier 2006 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petits agrumes, litchi, mangue, ananas, fret maritime

Imbert E., Hébrard V., Delanoue C., Gerbaud P., Paqui T., Bright R.. 2006. Fruitrop (Ed. Française) (132) : p. 12-22.

Banane: La fin du système de contingentement n'aura pas eu de conséquences négatives en janvier. Les prix ont conservé un bon niveau, supérieur de 16% à la moyenne. Pourtant, les sorties ont été peu encourageantes en tout début de période après les fêtes de fin d'année. Cependant, l'approvisionnement limité et significativement déficitaire pour l'ensemble des origines en présence a été l'élément majeur qui a permis de maintenir ces excellents résultats. Avocat: Belle progression du marché de l'avocat, qui retrouve un niveau très satisfaisant après avoir touché le fond en fin d'année. Bien que les envois du Mexique aient conservé un rythme soutenu, l'approvisionnement s'est montré déficitaire d'environ 15%, en raison de la fin de la campagne chilienne et de volumes israéliens et espagnols toujours déficitaires. Dans ce contexte, le marché du Hass et celui du vert alimenté par Israël affichent de très belles performances. Les prix progressent de 35% par rapport à la moyenne. Orange: Les production espagnoles réalisent à nouveau une très bonne performance. Le déficit d'offre, qui s'est accru avec l'approche de la fin d'une campagne de Navel/Naveline très déficitaire, a permis de conserver un niveau de prix très soutenu. La demande, moins focalisée sur les petits agrumes que l'an passé, a aussi contribué à cette bonne performance. La prestation est seulement moyenne pour la Maltaise de Tunisie et pour les quelques volumes proposés en Navel et Washington sanguines du Maroc. Pomelo: L'offre globale, toujours sensiblement inférieure à la moyenne, a été supérieure d'environ 20% à celle de l'an passé, notamment en raison d'un déficit floridien moins marqué que les mois précédents et d'importants reports de stocks turcs constitués en décembre. Cependant, le prix mensuel affiche un niveau similaire à celui de l'année dernière. Cette performance, globalement assez satisfaisante, cache néanmoins un marché laborieux pour toutes les origines et une forte révision à la baisse du prix des marchandises turques. Petits agrumes: Tout comme en décembre, les disponibilités ont été beaucoup plus larges que prévu. L'offre espagnole, que les estimations de production prévoyaient limitée, est restée très soutenue, notamment en Clemenvilla. Dans ce contexte chargé, les autres origines ont eu du mal à trouver leur place sur le marché, d'autant que le niveau qualitatif seulement moyen des fruits proposés n'a pas stimulé l'appétit des consommateurs, malgré des conditions climatiques propices. Les prix ont affiché un niveau sensiblement inférieur à la moyenne. Litchi: La faible présence de l'Afrique du Sud durant le mois de janvier a permis aux produits de Madagascar de dominer très largement l'offre de litchi sur les marchés européens. Certes la période qui suit les fêtes de fin d'année a été moins favorable à ce produit, mais la demande, bien qu'en baisse, est restée présente et assez stable. L'approvisionnement a été essentiellement assuré par des fruits malgaches acheminés par conteneur maritime, dont la qualité s'est révélée globalement satisfaisante. Mangue: Ce début d'année 2006 se déroule sous de meilleurs auspices que celui de l'année précédente. La fin de la campagne du Brésil laisse progressivement la place aux marchandises du Pérou, dont les expéditions semblent nettement inférieures aux annonces faites et aux réalisations de janvier 2005. Le spectre du mauvais début de campagne 2005 conduit vraisemblablement les exportateurs du Pérou à plus de prudence cette année en termes de volumes expédiés. Ananas: Après une fin d'année assez active, le marché de l'ananas a été léthargique tout au long de janvier, mais il en a été autrement de la filière. En effet, l'approvisionnement en provenance de Côte d'Ivoire a été fortement perturbé par les événements qui s'y sont déroulés pendant deux semaines et, de plus, la journée de grève des dockers européens n'a pas non plus facilité les mises en marché au cours de la semaine 3. Par ailleurs, si l'offre avion

Mots-clés : promotion des ventes; importation; prix; marché; offre et demande; transport maritime; ananas (fruits); mangue; litchi (fruits); agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; europe; cameroun; côte d'ivoire; canaries (îles); guadeloupe; martinique

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :