Publications des agents du Cirad

Cirad

L'Amazonie pâturée

Tourrand J.F., Da Veiga J.B., Burlamaqui A.B., Poccard Chapuis R., Piketty M.G.. 2006. In : Treizièmes rencontres autour des recherches sur les ruminants. Paris : Institut de l'élevage, p. 345-348. (Rencontres autour des recherches sur les ruminants, 13). Rencontres autour des recherches sur les ruminants. 13, 2006-12-06/2006-12-07, Paris (France).

En passant de 4-5 à près de 100 millions de bovins en quatre décennies, l'Amazonie se positionne comme un acteur majeur de la production animale à l'échelle mondiale. Cette très forte croissance est étroitement liée à la colonisation de la grande forêt mise en oeuvre par les pouvoirs publics des états amazoniens. A partir d'une information collectée sur une quinzaine d'années, les auteurs tentent d'expliquer les combinaisons de facteurs sociaux, économiques, politiques, techniques et culturels conduisant à la transformation des écosystèmes forestiers naturels en pâturage. Pour tous les colons, grands et petits, l'acquisition de foncier est la principale motivation, d'autant plus que les états, notamment au Brésil, ont été généreux et peu regardants sur les modalités d'attribution des terres. Malgré les disparités, la climatologie associant forte pluviométrie, forte température et fort ensoleillement, ainsi que l'absence de pathologie spécifique offre des conditions favorables à l'élevage bovin avec des coûts de production très bas. Un effort significatif a été fait pour mettre au point des systèmes adaptés. Le marché international des produits animaux semble vouloir continuer à absorber l'augmentation de la production agricole sud-américaine boostée par l'agriculture amazonienne.

Mots-clés : Élevage; bovin; colonisation rurale; dégradation de l'environnement; pâturages; transfert de propriété; brésil; amazonie

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :