Publications des agents du Cirad

Cirad

In liquid medium colchicine treatment induces non chimerical doubled-diploids in a wide range of mono- and interspecific diploid banana clones

Bakry F., Paulo De La Reberdiere N., Pichot S., Jenny C.. 2007. Fruits, 62 (1) : p. 3-12.

Introduction. La production mondiale de bananes et plantains, qui est estimée à 106 Mt·an-1, s'appuie sur une base génétique étroite. La production de bananes est donc fragile quant à la menace des maladies émergentes et la création de nouvelles variétés apparaît comme une réelle nécessité pour sa pérennité. Les diverses stratégies d'amélioration du bananier visent à créer des hybrides triploïdes. L'objectif de cet article est de présenter une méthode aisée de production de plantes tétraploïdes stables par traitement de colchicine appliqué in vitro, utilisables comme parents pour obtenir de nouvelles variétés hybrides triploïdes. Matériel et méthodes. Vingt-et-un clones diploïdes de M. acuminata et trois clones diploïdes interspécifiques M. acuminata / M. balbisiana ont été traités durant la phase de prolifération in vitro dans un milieu liquide avec 1,25 mM de colchicine pendant 48 h. Le tri des plants a été effectué par une identification morphologique en serre, le comptage des chromosomes a été fait sur les pointes de racines et la cytométrie de flux sur fragments de feuilles de vitroplants en utilisant l'iodure de propidium comme colorant. Résultats. Le comptage des chromosomes a été efficace pour distinguer les plants diploïdes et tétraploïdes mais il n'a pas pu permettre de détecter les chimères. La cytométrie de flux a permis un criblage précoce d'un plus grand nombre de plants et a conduit à la détection rapide des plants chimériques. Il a été noté que quelques cytochimères 2x / 4x stables étaient périclinales. Des clones tétraploïdes ont été obtenus avec tous les génotypes diploïdes. En général, les tétraploïdes au champ se sont révélés moins vigoureux que les diploïdes correspondants. Néanmoins, tous les diploïdes doublés ont fleuri et ont été croisés avec des plants diploïdes pour obtenir des descendances triploïdes. Conclusion. Notre étude a clairement montré que l'induction de plants stables de diploïdes doublés peut être obtenue à partir d'une large gamme de bananiers génétiquement différents. Ces résultats ouvrent la voie à l'utilisation systématique de diploïdes doublés par les programmes d'amélioration pour l'obtention de variétés triploïdes améliorées de bananiers. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : milieu de culture; clone; chimère; tétraploïdie; nombre chromosomique; colchicine; culture de tissu; guadeloupe

Thématique : Génétique et amélioration des plantes; Autres thèmes

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :