Publications des agents du Cirad

Cirad

Organisation de la chaîne d'approvisionnement de la datte tunisienne

Gendre L., Le Gal P.Y., Rhouma A.. 2007. Montpellier : CIRAD, 44 p..

Cette analyse de la chaîne d'approvisionnement de la datte tunisienne depuis les producteurs localisés dans les oasis du sud du pays jusqu'aux exportateurs fournissant les marchés européens, s'inscrit dans l'action structurante 3 du projet Sirma (Economies d'eau en Systèmes Irrigués au Maghreb). Elle montre comment fonctionnent les relations entre les différents acteurs et permet de définir les marges de manoeuvre à même d'améliorer la valorisation de l'eau dans les oasis grâce à une meilleure commercialisation de la datte, particulièrement à l'export. Celle-ci s'articule autour de trois acteurs principaux: les producteurs, dont les palmeraies sont très atomisées, les collecteurs jouant le rôle d'intermédiaires en agrégeant l'offre individuelle des producteurs, et les exportateurs qui se chargent du conditionnement de la datte avant son envoi vers les marchés extérieurs. Ce marché export est essentiellement basé sur la variété Deglet El Nour dont les superficies ont fortement augmenté ces dernières années, plutôt sous la forme de nouvelles plantations.Quatre pistes d'intervention ont été identifiées. La première concerne la création de groupements de producteurs qui se chargeraient de la commercialisation de leurs adhérents. Ces groupements pourraient prendre la forme de GDA (Groupement de développement agricole), mais nécessitent l'existence d'objectifs et d'intérêts commun, doublés d'une confiance interne. La seconde consisterait à réfléchir à une grille de classement et de rémunération des dattes permettant de tirer la qualité vers le haut. Une telle grille représenterait un premier pas pour la mise en place de contrats formels spécifiant les droits et devoirs des différentes parties et leur donnant plus de visibilité quant à la nature de leurs transactions. La mise en place d'un système de traçabilité devrait également contribuer à faire évoluer les relations entre acteurs au sein de la chaîne d'approvisionnement. Mais ces évolutions gagneraient à s'appuyer sur une réflexion de la filière concernant sa stratégie globale et montrant l'intérêt que portent les uns et les autres à leur avenir commun. Cette réflexion fait aujourd'hui défaut.

Documents associés

Document technique