Publications des agents du Cirad

Cirad

Marché européen, Janvier 2008 : Repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petits agrumes, litchi, mangue, ananas, fret maritime

Imbert E., Gerbaud P., Paqui T., Bright R.. 2008. Fruitrop (Ed. Française) (154) : p. 31-42.

Litchi: Une grande partie des volumes de litchi acheminés par navires conventionnels s'est écoulée à bas prix durant la période des fêtes de fin d'année. Début janvier, la pression commerciale se réduisait nettement, compte tenu de quantités disponibles moins conséquentes et d'un programme litchi «conteneur» plus limité qu'en 2006. Le prix des litchis de Madagascar est resté relativement stable tout au long du mois pour les fruits de bonne qualité. Le mois de janvier a également vu se développer l'offre-d'Afrique du Sud, avec des prix en baisse. Mangue: Le mois de janvier a été caractérisé par un changement de l'origine dominant l'approvisionnement du marché européen de la mangue. La fin de la campagne d'exportation de Kent du Brésil a eu lieu en même temps que le développement très important de l'offre du Pérou, qui a rapidement engorgé le marché et orienté les cours à la baisse. La demande morose n'a fait qu'amplifier cette tendance. On note par ailleurs une érosion sensible des 'cours par rapport à la même période de l'année dernière, excepté pour les Tommy Atkins du Brésil qui ont mieux résisté. Ananas: Le début de l'année a été marqué par un net ralentissement de l'activité. La baisse des volumes de Sweet s'est poursuivie, mais c'est surtout le fléchissement de la demande qui a eu un impact sur les cours. Ainsi, la principale activité a consisté à gérer les stocks (lots de resserre et d'arrivage). L'amélioration ne s'est faite qu'à partir de la troisième semaine, une fois ces stocks apurés. La situation du marché avion n'a pas été très brillante non plus. Après les fêtes, les cours se sont tassés et, malgré une réduction des importations, la situation n'a pas vraiment évolué. Elle s'est même compliquée pour le Bénin et le Cameroun dont l'offre, de qualité très hétérogène, s'est vendue à des prix très variables. Les ventes de Victoria n'ont pas atteint le niveau espéré à cause d'une qualité très hétérogène et d'un manque d'intérêt pour le fruit. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : donnée statistique; Étude de marché; transport maritime; ananas (fruits); mangue; litchi (fruits); agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; europe

Thématique : Commerce international

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :