Publications des agents du Cirad

Cirad

Correction of moisture effects on near infrared calibration of the analysis of phenol content in eucalyptus wood extracts

Giordanengo T., Charpentier J.P., Roger J.M., Roussel S., Brancheriau L., Chaix G., Baillères H.. 2008. Annals of Forest Science, 65 (8) : 803-[7].

Les méthodes basées sur la spectroscopie proche infrarouge pour estimer les propriétés du bois sont sensibles aux variations des paramètres physiques (température, granulométrie...). Le bois étant un matériau hygroscopique sensible, l'influence de l'humidité sur l'absorbance et l'étalonnage proche infrarouge a été étudiée afin de mieux considérer les possibilités d'applications dans des conditions réelles. Un étalonnage de référence de la quantité de polyphénols présents dans les extraits a été établi à partir de spectres d'une collection de bois d'hybrides d'Eucalyptus urophylla E. grandis à humidité constante fixée. D'autres spectres ont été obtenus sur des échantillons de même provenance mais à 8 teneurs en eau couvrant une large plage de variation. L'influence de l'humidité sur l'absorbance proche infrarouge puis sur l'estimation par le modèle de référence a été analysée. Une augmentation de l'humidité élève la ligne de base du spectre d'absorbance et également les régions d'absorbance caractéristiques de la liaison O-H de l'eau. Les estimations de la quantité de polyphénols à partir de l'étalonnage de référence sur les échantillons à humidité variable révèlent un biais sur les prédictions. Parmi les cinq méthodes de correction testées pour rendre l'étalonnage robuste vis-à-vis de l'humidité, l'étalonnage exhaustif et l'EPO (External Parameter Orthogonalisation) s'avèrent être les plus efficaces et permettent de s'affranchir de ce facteur. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : mesure; qualité; polyphénol; teneur en eau; spectroscopie infrarouge; bois; eucalyptus; Étalonnage

Thématique : Technologie des produits forestiers

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :