Publications des agents du Cirad

Cirad

Les fourmis : prise en compte de leur action pour lutter contre le foreur de la canne à sucre, Chilo sacchariphagus Bojer

Marquier M., Roux E., Frandon J., Goebel F.R., Tabone E.. 2009. In : Colloque International sur la Gestion des Risques Phytosanitaires, 9-11 novembre 2009, Marrakech, Maroc. s.l. : s.n., p. 315-321. Colloque International sur la Gestion des Risques Phytosanitaires, 2009-11-09/2009-11-11, Marrakech (Maroc).

L'importance de la prédation des oeufs du foreur de la canne à sucre, Chilo sacchariphagus, à la Réunion est démontrée et joue un rôle essentiel dans le contrôle naturel de ce ravageur. Elle est principalement exercée par les fourmis de l'espèce Pheidole megacephala. La stratégie de lutte biologique que nous avons mise au point depuis quelques années prend en compte cette action prédatrice qui est particulièrement bénéfique sur des champs de canne âgés de 6 à 12 mois. Toutefois, nos résultats montrent que la prédation des fourmis peut aussi avoir un effet néfaste sur l'auxiliaire utilisé, Trichogramma chilonis, au cours des lâchers. En effet, de par leur comportement très actif et leur petite taille, elles arrivent à pénétrer dans les différents conditionnements testés et à attaquer les oeufs hôtes et les parasitoïdes en cours de développement. Pour limiter cet impact négatif, il est nécessaire d'optimiser le conditionnement, le temps que les trichogrammes émergent et aillent parasiter les oeufs du ravageur.

Mots-clés : saccharum officinarum; pheidole megacephala; chilo sacchariphagus; trichogramma chilonis; réunion; france

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :