Publications des agents du Cirad

Cirad

Gamour, l'agroécologie en action à la Réunion : gestion agro-écologique des mouches des légumes à la Réunion, en route vers une agriculture écologiquement intensive

Augusseau X., Deguine J.P., Douraguia Quessary E., Duffourc V., Gourlay J., Insa G., Lasne A., Poulbassia E., Rousse P., Roux E., Tilma P., Trulès E.. 2011. Phytoma-La Défense des Végétaux (642) : p. 33-37.

La culture des cucurbitacées à la Réunion est un exemple d'antagonisme entre pratiques agricoles intensives et agriculture durable. Ces légumes sont attaqués par des mouches de la famille des Tephritidae qui causent de très lourds dégâts en dépit des grandes quantité d'insecticides utiliisées. Le projet GAMOUR (200-2011) a pour ambition d'apporter une réponse agroécologie à ce problème. Il est mené par 14 organismes de recherche et developpement agricole de la Réunion dans l'objectif commun de développer et transférer aux agriculteurs une méthode durable de gestion de ces ravageurs. Depuis mi-2009, une vingtaine de producteurs (en agriculture "conventionnelle" ou biologique) testent l'application d'un paquet technique baptisé SP5 qui répond aux fondamentaux d'une protection agroécologique des cultures. Cet article clé présente les principes et l'organisation de Gamour. A mi-parcours, les premiers résultats sont encourageants: la période restante nous servira la méthode avant de pouvoir l'étendre au delà des zones pilotes. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : agroécologie; agriculture biologique; lutte intégrée; culture maraîchère; cucurbitaceae; tephritidae; réunion

Thématique : Ravageurs des plantes; Systèmes et modes de culture

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :