Publications des agents du Cirad

Cirad

Recruitment limitation of Petersianthus macrocarpus in eastern DRC : seed or establishment limitation ?

Mitashi Kimvula J., Lubini Ayingweu C., Nshimba Seya H., Picard N.. 2010. Revue d'Ecologie, 65 (4) : p. 369-375.

Le recrutement de nouveaux individus d'une espèce d'arbre dans les forêts tropicales ombrophiles est le résultat d'une succession de processus, depuis la production de graines jusqu'à la croissance des semis. Le recrutement peut ainsi être limité par la disponibilité des graines ou par le succès d'installation des semis. En utilisant les statistiques spatiales, cette étude vise à diagnostiquer si la limitation du recrutement de Petersianthus macrocarpus, une importante espèce de bois d'oeuvre de la République Démocratique du Congo, dépend plutôt de la production de graines que du succès d'installation des semis. La fonction intertype K de Ripley a été utilisée pour tester si la répartition spatiale des semis était ou non dépendante de celle des arbres adultes dans la réserve forestière de Yoko près de Kisangani. La répartition spatiale des semis était fortement agrégative et était indépendante à la fois de celle des arbres adultes (diamètre ? 10 cm) et de celle des semenciers de diamètre ?60 cm. Toutefois une attraction significative a été détectée entre les semis et les plus grands semenciers (diamètre ? 70 cm). Cela suggère qu'à la fois la production de graines et le succès d'installation des semis limitent le recrutement de P. macrocarpus. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : forêt tropicale; lecythidaceae; république démocratique du congo; petersianthus macrocarpus

Thématique : Ecologie végétale; Méthodes mathématiques et statistiques; Production forestière

Documents associés

Article de revue