Publications des agents du Cirad

Cirad

Les migrations, une stratégie d'adaptation à la variabilité climatique en zones sahéliennes

Cissé P., Zorom M., Barbier B., Maiga A.Y.. 2010. Revue de Géographie du Laboratoire Leïdi (8) : p. 184-196.

Depuis les sécheresses des années 1970-1980, les populations du Sahel ont choisi un exode massif vers les centres urbains et les zones humides. Ces déplacements (migrations et exode) se sont accélérés au cours de ces dernières décennies en raison de la dégradation de l'environnement et des conditions climatiques défavorables. L'insuffisance des récoltes constituerait la motivation principale du départ en migration pour la majorité des migrants dans les zones sahéliennes. Ces mouvements liés aux mauvaises récoltes seraient corrélés entre autres aux irrégularités récurrentes de pluies. L'enquête auprès de 1249 ménages et les entretiens de groupe dans 20 communautés ont montré que la migration est une adaptation à la variabilité climatique au Sahel. Le comportement des ménages diffère d'une zone écologique à l'autre, en situation de sécheresse, d'aridification ou d'humidification. Comme stratégie d'adaptation, la migration affecte de façon différente les structures familiales et la disponibilité de la main-d'oeuvre selon les zones écologiques. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : population rurale; sécheresse; enquête sur exploitations agricoles; exode rural; zone urbaine; zone humide; adaptation aux changements climatiques; activité connexe; mobilité de la main d'oeuvre; migration; changement climatique; sénégal; nigéria; mali; niger; burkina faso; sahel; afrique occidentale

Thématique : Population rurale; Météorologie et climatologie

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :