Publications des agents du Cirad

Cirad

A comparative analysis of fine-scale genetic structure in three closely related syntopic species of the grasshopper genus Calliptamus

Blanchet E., Lecoq M., Sword G.A., Berthier K., Pagès C., Billot C., Rivallan R., Foucart A., Vassal J.M., Risterucci A.M., Chapuis M.P.. 2012. Canadian Journal of Zoology, 90 (1) : p. 31-41.

L'analyse du paysage et la génétique peuvent apporter une meilleure connaissance sur des criquets dont l'écologie n'est pas bien connue. Nous étudions les changements de paysage survenus dans deux régions du sud de la France dans lesquelles cohabitent trois espèces de criquets (Calliptamus italicus (L., 1758), Calliptamus wattenwylianus Pantel, 1896 et Calliptamus barbarus (Costa, 1836)). Nous avons génotypé 1200 échantillons géoréférencés provenant des deux régions, à l'aide de marqueurs microsatellites. Nous avons utilisé une méthode bayesienne de regroupement récente, avec un modèle de fréquences alléliques corrélées afin de détecter des structures génétiques faibles. Nous avons mis en évidence une barrière au flux de gène seulement chez C. wattenwylianus qu'on croit être sédentaire par comparaison à ses congénères. En utilisant des modèles de fréquences corrélées, paramétrés avec des informations différant selon les niveaux de différenciation génétique attendus dans nos six bases de données réelles, notre étude renseigne également sur la capacité des récents modèles bayésiens de regroupement à discerner de faibles structures génétiques dans les populations naturelles. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : Écologie animale; génétique des populations; paysage; modèle mathématique; calliptamus; france; calliptamus wattenwylianus; calliptamus italicus; calliptamus barbarus

Thématique : Ravageurs des plantes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :