Publications des agents du Cirad

Cirad

Adaptations locales de dispositifs agrienvironnementaux français et européens dans deux départements d'Outre-mer français : la Réunion et la Guadeloupe

Augusseau X., Bonin M., Queste J., Daré W., Antona M.. 2012. VertigO, 12 (3) : 20 p..

En Europe, depuis trois décennies, la prise en compte des enjeux environnementaux dans les politiques agricoles se traduit, en partie, par la conception de Mesures agrienvironnementales (MAE), visant à promouvoir le changement de pratiques. En France, ces mesures ont été mobilisées dans différents modèles de contrats avec les agriculteurs, passant d'un paradigme basé sur la subvention de la multifonctionnalité d'une exploitation agricole à une compensation des surcoûts liés à l'adoption de nouvelles pratiques plus vertueuses au niveau des parcelles. Cet article aborde la mise en application de ce changement de paradigme et analyse l'opérationnalisation de ces mesures à la Guadeloupe et à la Réunion, petits territoires insulaires et régions ultrapériphériques européennes, qui se caractérisent par des modèles agricoles majoritairement productivistes, orientés vers l'export et largement soutenus par les politiques publiques. L'analyse présentée dans cet article montre comment, dans ces îles confrontées de façon aiguë aux enjeux environnementaux, et soumises aux normes européennes, les acteurs agricoles ont su adapter les dispositifs agrienvironnementaux pour maintenir leurs objectifs de productivité et de soutien aux filières dominantes. Ainsi, après avoir souscrit les mesures intégrées dans les dispositifs hybrides inspirés de la multifonctionnalité, la profession agricole s'est peu mobilisée pour contractualiser la dernière génération de MAE. Les observations montrent qu'il n'y a pas eu d'évolution significative dans la déclinaison opérationnelle des instruments de politique agrienvironnementale qui restent conçus et pilotés par les institutions agricoles. L'absence de coordination avec les acteurs de l'environnement et de l'aménagement constitue un frein à l'appropriation des enjeux environnementaux par les exploitations. De fait, la convergence de la production agricole et de la fourniture de services environnementaux ne peut être assurée dans une logique d'aménagement et de gouvernance de l'espace rural. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : réunion; guadeloupe

Thématique : Conservation de la nature et ressources foncières

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :