Publications des agents du Cirad

Cirad

La pyrale du café à la Réunion. Comment mieux gérer cet important ravageur des cultures du fameux Bourbon pointu ?

Chartier M., Quilici S., Frérot B., Noirot M., Glenac S., Descroix F.. 2013. Phytoma (660) : p. 43-46.

CONTEXTE : La pyrale du café Prophantis smaragdina Butler est un papl1lon de nuit ravageur du café. Sur l'île de la Réunion, elle attaque plusieurs espèces de café et aun impactéconomique très important sur la variété haute gamme 'Bourbon pointu'. Les femelles pondent sur les fruits de café vert dans lesquels les chenilles se développent en mangeant le futur grain de café. Les chenilles passent d'un fruit à l'autre lors de leur développement larvaire et ce ravageur peut ainsi générer des pertes considérables. SITUATlON :Pour lutter contre la pyrale à la Réunion, une solution de Bacillus thuringiensis (Bt) est pulvérisée sur les cultures, mais la pratique n'est pas efficace pendant la saison des pluies qui correspond à la période d'activité des pyrales. Les seuls autres traitements actuellement disponibles recourent à l'utilisation de pesticides conventionnels. ETUDES: Une enquête écologique effectuée à la Réunion montre qu'un hyménoptère (prislomerus rivierJ et un diptère de la famille des Tachinidae parasitent les larves de cette pyrale, mais dans de trop faibles proportions pour un contrôle efficace des populations. En 2012, le Cirad de la Réunion a initié un projet de recherche pour identifier et utiliser la phéromone sexuelle de la pyrale en vue de faire du piégeage ou de la confusion sexuelle dans les caféières comme alternative écologique au Bt. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : phéromone sexuelle; tachinidae; parasitoïde; bacillus thuringiensis; lutte biologique; lutte anti-insecte; pyralidae; fève de café; coffea; réunion; prophantis smaragdina; café vert

Thématique : Ravageurs des plantes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :