Publications des agents du Cirad

Cirad

Stockage de carbone dans les sols sous systèmes de culture en semis direct sous couvert végétal (SCV) dans différents contextes pédoclimatiques à Madagascar

Razafimbelo-Andriamifidy T., Albrecht A., Feller C., Ravelojaona H., Moussa N., Razanamparany C., Rakotoarinivo C., Razafintsalama H., Michellon R., Naudin K., Rabeharisoa R.L.. 2010. Etude et Gestion des Sols, 17 (2) : p. 143-158.

Stocker du carbone dans le sol permet d'améliorer les propriétés physico-chimiques du sol mais aussi d'atténuer les effets de gaz à effet de serre. Une étude des stocks de carbone dans le sol sous différents systèmes en semis direct selon différents contextes pédoclimatiques a été menée à Madagascar dans 4 régions : le Sud-Est (Manakara, 3 types de sol, climat tropical humide), le Centre Nord-Est (Ambatondrazaka, 3 types de sol, climat tropical de moyenne altitude), le Sud (Tuléar, 2 types de sol, climat semi-aride) et sur les Hautes Terres (Antsirabe, 1 type de sol, climat tropical d'altitude). Les traitements étudiés comportent des systèmes en semis direct en couverture végétale (SCV) avec des modalités différentes de fertilisation suivant les dispositifs (sans fertilisation, fumier seul, fertilisation minérale seule, fumier + fertilisation minérale). Ils sont comparés à des systèmes de labour conventionnel ou à des jachères. D'une manière générale, les sols étudiés couvrent une gamme de texture allant des sols sableux aux sols très argileux (teneur en argile + limons fins variant de 13 à 78 mg.100g-1 sol). Les stocks de C du sol pour l'horizon équivalent à 0-20 cm sont élevés pour les sols argileux (> 40 Mg C.ha-1 sol) et faibles pour les sols sableux (< 24 Mg C.ha-1 sol). Les stocks de C sont corrélés positivement avec : (i) le climat, notamment la pluviométrie (R = 0,47, n = 10, p = 0,028), (ii) la texture (R = 0,53, n = 26, p = 0,005) et (iii) la teneur en agrégats stables du sol (R = 0,81, n = 26, p = 0,0001). La fertilisation n'influe que très faiblement les niveaux de stocks de C du sol. Les systèmes en semis direct influent positivement sur les teneurs en C à 0-5 et 5-10 cm par rapport au labour conventionnel mais on observe peu d'effet en termes de stockage de C dans l'horizon équivalent à 0-20 cm. Toutes situations confondues, les taux de stockage mesurés varient de 0 à 1,8 MgC.ha-1.an--1. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : facteur climatique; structure du sol; fertilisation; semis direct; culture sous couvert végétal; sol tropical; matière organique du sol; carbone; stockage; madagascar

Thématique : Systèmes et modes de culture; Façons culturales; Chimie et physique du sol

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :