Publications des agents du Cirad

Cirad

Recompositions inattendues d'un système agraire malgache par l'agrobusiness

Medernach K., Burnod P.. 2013. Etudes Rurales (191) : p. 63-76.

DOI: 10.4000/etudesrurales.9777

Quels sont les effets de l'implantation de méga-exploitations agricoles sur les différents groupes d'intérêt des territoires locaux ? Cette implantation provoque-t-elle de fortes ruptures ou une simple accélération des dynamiques en cours ? Sur la base d'une étude de cas à Madagascar, cet article s'intéresse aux recompositions du système agraire à Madagascar engendrées par l'installation récente d'une entreprise privée étrangère. Tandis que l'emploi se développe au bénéfice des plus petits agriculteurs, l'accès à la terre évolue au détriment des éleveurs les plus aisés. À son insu la firme offre aux descendants de migrants betsileo l'opportunité d'étendre leur territoire agricole face aux éleveurs sakalava se revendiquant comme les propriétaires ancestraux de la terre. Toutefois la sécurisation foncière se dégrade pour tous. L'entreprise réveille des tensions : ayant obtenu un bail emphytéotique auprès de l'État, elle prive les communautés de leurs droits fonciers. Ce faisant, elle risque de voir contesté son propre accès au foncier.

Mots-clés : structure agricole; investissement étranger; investissement privé; emploi; Étude de cas; petite exploitation agricole; grande exploitation agricole; force de travail; gestion foncière; utilisation des terres; madagascar; système agraire

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :