Publications des agents du Cirad

Cirad

Caractérisation fonctionnelle des stratégies de compétition pour les ressources aériennes et souterraines au sein d'une gamme d'espèces végétales : application à la régulation biologique des adventices par les plantes de services dans l'agrosystème bananier antillais

Tardy F.. 2015. Montpellier : Université de Montpellier, 180 p.. Thèse de doctorat -- Ecologie fonctionnelle et sciences agronomiques, Thèse de doctorat -- Ecologie fonctionnelle et sciences agronomiques, Thèse de doctorat -- Ecologie fonctionnelle et sciences agronomiques.

Les agroécosystèmes bananiers aux Antilles, longtemps menés en monocultures intensives, ont pris le virage d'une gestion agro-écologique depuis la mise en place du Plan Banane Durable en 2009. Pour atteindre l'objectif de diminution de l'utilisation des intrants chimiques, l'introduction de plantes de services (PdS) destinées à accompli r des services écosystémiques est à l'étude pour concilier au mieux les enjeux agronomiques et environnementaux. Parmi ces services, la régulation biologique des adventices par les PdS nécessite d'introduire des espèces ayant une bonne aptitude à la compétition pour la lumière vis-à-vis des adventices. Néanmoins la réalisation de ce service ne doit pas engendrer un dis-service vis à vis de la production agricole par les bananiers en provoquant une compétition pour les ressources minérales et hydriques du sol. Une bonne connaissance des processus de compétition aérienne et souterraine mis en place par les PdS est alors indispensable pour raisonner leur utilisation dans le système de culture. Nous avons choisi une approche par traits fonctionnels pour caractériser les espèces de cet agrosystème très anthropisé car l'étude exhaustive de processus écophysiologiques n'est pas adaptée pour le grand panel de plantes de services potentiellement utilisables. Nous faisons l'hypothèse qu'une combinaison de valeur de traits fonctionnels liés à l'acquisition et l'utilisation des ressources du milieu reflète une stratégie de compétition. Les objectifs de cette thèse sont de 1) caractériser un panel d'espèces de PdS potentielles et d'adventices ainsi que deux cultivars de bananiers selon des traits fonctionnels liés à l'acquisition et l'utilisation des ressources aériennes et souterraines, 2) identifier des stratégies de compétition sur la base des combinaisons de valeur de traits obtenus pour chaque espèce et 3) comparer les effets compétitifs des espèces en fonction de leur stratégie de compétition. Cette étude repose sur un travail bibliographique pour identifier les traits d'intérêts, une première expérimentation au champ pour caractériser la stratégie de compétition des différentes espèces par la mesure de traits fonctionnels sur des plantes isolées et en situation de ressources non limitantes et sur une deuxième expérimentation au champ pour caractériser les relations de compétition entre espèces en fonction de leur stratégie respective. L'analyse des résultats a permis de construire deux classifications des espèces en fonction de leur stratégie, l'une basée sur les traits de compétition pour la lumière et l'autre basée sur les traits de compétition pour les ressources du sol. Nos résultats ont permis de distinguer 4 stratégies de compétition aérienne pour la lumière ("ombrage", "obstruction", "étouffement faible", "étouffement fort") et 4 stratégies de compétition souterraine pour les ressources du sol ("exploration", "occupation", "exploitation", "neutre"). Les espèces du panel ont été replacées sur les grands axes de différenciation d'espèces de l'écologie opposant des stratégies de conservation et de capture des ressources. Les résultats ne mettent pas en évidence de liens entre stratégies aériennes et souterraines. Ces classifications fonctionnelles peuvent être utilisées pour identifier les espèces les plus adaptées, a priori, au contrôle des adventices dans le système de culture bananier aux Antilles. L'utilisation de traits fonctionnels dans un contexte agronomique a permis d'acquérir une meilleure connaissance des aptitudes des espèces à la compétition et ouvre des perspectives quant à la création d'un outil d'aide au choix des espèces composant des couverts multi-espèces. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : lumière; compétition végétale; compétition des mauvaises herbes; mauvaise herbe; système de culture; agroécosystème; désherbage; compétition biologique; compétition culture mauvaise herbe; musa; guadeloupe; antilles françaises; plante de services

Thématique : Mauvaises herbes et désherbage; Systèmes et modes de culture; Physiologie végétale : croissance et développement

Documents associés

Thèse