Publications des agents du Cirad

Cirad

Pl@ntNet, une plate-forme innovante d'agrégation et partage d'observations botaniques

Barthélémy D., Boujemaa N., Molino J.F., Joly A., Goeau H., Bakic V., Selmi S., Champ J., Carré J., Chouet M., Peronnet A., Vignau C., Dufour-Kowalski S., Affouard A., Barbe J., Bonnet P.. 2016. In : Rakotoarisoa Noëline R. (ed.), Blackmore Stephen (ed.), Riera Bernard (ed.). Botanists of the twenty-first century: roles, challenges and opportunities. Paris : UNESCO, p. 191-197. UNESCO International Conference: Botanists of the twenty-first century, 2014-09-22/2014-09-25, Paris (France).

Pl@ntNet est un réseau humain s'appuyant sur une infrastructure informatique, permettant l'identification, l'agrégation et le partage d'observations botaniques à très grande échelle. Cette initiative mobilise différentes institutions de recherche dans divers champs scientifiques (informatique, agronomie, écologie) et de larges réseaux associatifs de naturalistes ; elle a permis au cours des 20 derniers mois la collecte de plusieurs dizaines de milliers d'observations de plantes sur le territoire européen. Celles-ci sont collectées à travers un système web ou mobile d'aide à l'identification des plantes par l'image, au sein duquel chacun des participants peut partager des observations déterminées ou non, avec différents niveaux d'informations. Ces observations, sont ensuite révisées collaborativement à travers 2 applications web, l'une dédiée à la révision de la détermination des observations (IdentiPlante), l'autre à l'estimation de la qualité visuelle des images illustrant l'observation (PictoFlora). Les observations révisées et / ou validées, viennent alors enrichir la base d'observations publiques exploitée par le système d'aide à l'identification par l'image. Bien que cette infrastructure logicielle soit encore récente (lancement des applications mobiles en févier 2013), elle a été exploitée au cours des 20 derniers mois par près de 300 000 utilisateurs à travers le monde. Les modalités de fonctionnement de celle-ci, ainsi que les perspectives d'évolution sont présentées dans cet article, qui se conclut par une discussion sur les changements actuels que les nouvelles technologies de l'information permettent d'opérer en Botanique. (Résumé d'auteur)

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :