Publications des agents du Cirad

Cirad

Plantes médicinales et populations autochtones en Guyane : perception chamanique, législation et gouvernance de la biodiversité

Fleury M., Boutinot L., Karpe P.. 2014. Elohi (5-6) : p. 189-212.

Les plantes médicinales sont perçues de manière très contrastée selon les différents protagonistes et usagers de la nature : pour les autochtones de Guyane elles font sens dans une approche spirituelle de la Nature, tandis que pour de nombreux autres acteurs, notamment dans le domaine pharmaceutique, elles sont perçues comme des usines à molécules bioactives, ou encore à travers leur potentiel économique. Après une description de ces différentes approches, et la manière dont elles se traduisent (ou pas) dans les textes élaborés pour protéger la biodiversité et les ressources génétiques (la CDB, le protocole de Nagoya, le dispositif d'Accès et de Partage des Avantages [APA]), leur mise en place en Guyane, le projet de loi sur la biodiversité, nous évoquerons le piège que représentent ces questions juridiques internationales pour les peuples autochtones mais aussi les dynamiques nouvelles qu'elles engendrent en termes de gouvernance pour l'ensemble des acteurs impliqués dans l'accès et le partage des avantages. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : guyane française

Thématique : Taxonomie végétale et phyto-géographie; Autres thèmes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :