Publications des agents du Cirad

Cirad

Évolution de la situation épidémiologique de la fièvre catarrhale ovine en Europe de 2014 à 2017

Mercier A., Grandcollot-Chabot M., Falala S., Hendrikx P., Zientara S., Breard E., Sailleau C., Zanella G., Bronner A., Calavas D., Cauchard J.. 2018. Bulletin Epidémiologique (84) : p. 11-20.

Depuis 2014, de nombreux foyers de fièvre catarrhale ovine (FCO) sont déclarés en Europe chaque année, principalement de sérotype 4, mais aussi de sérotype 1 (Italie, Croatie, Espagne, Portugal) et de sérotype 8 (France, Chypre, Suisse). On observe une diminution du nombre de foyers de FCO-1 depuis 2014, ainsi qu'une augmentation du nombre de foyers de FCO-4 et, depuis 2015, de FCO-8. L'année 2017 a été marquée par une importante épizootie de sérotype 4 qui a frappé la Sardaigne et la Corse de fin juin à décembre 2017 et l'introduction de ce sérotype 4 en France continentale. Le sérotype 2 a été identifié en Italie en 2014, le sérotype 3 a été détecté pour la première fois en Europe en Sicile en 2017, et le sérotype 16 a été signalé à Chypre en 2014, puis en Grèce et en Turquie à partir de septembre 2017. La situation épidémiologique de la FCO en Europe est donc complexe et le maintien d'un niveau de vigilance élevé est nécessaire car le changement climatique, l'évolution des aires de distribution des insectes vecteurs et les mouvements d'animaux constituent des facteurs de risque d'introduction de nouveaux sérotypes en Europe.

Mots-clés : région méditerranéenne; turquie; grèce; sicile; corse; sardaigne; suisse; chypre; france; portugal; espagne; croatie; italie

Thématique : Maladies des animaux

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :