Publications des agents du Cirad

Cirad

Projet MUSE-EXPLORE. Nourrir, soigner, protéger. Rapport de mission à Shanghai, Chine (2 au 13 juin 2019)

Silvie P., Martin P.. 2019. Montpellier : IRD; CIRAD, 34 p..

La mission réalisée du 1er au 13 juin 2019 en Chine (Shanghai) a été financée par le programme MUSE-EXPLORE (projet de mobilité sortante). Ses objectifs sont détaillés dans le formulaire de demande : " La Chine étant pionnière dans le développement de bio-fabriques à grande échelle, l'objectif de ce projet est d'initier une collaboration scientifique avec des chercheurs de ce territoire impliqués dans le passage d'études de plantes d'intérêt depuis le laboratoire à leur formulation, afin de connaître les freins et leviers à la diffusion des connaissances et à l'adoption de ces substances ". Le laboratoire Plant Health and Natural Products de l'Université Jiao-Tong de Shanghai (SJTU) occupant une place prépondérante dans ce développement les contacts établis avec le Dr. Guanghui Dai, Directrice du Laboratoire, ont permis le bon déroulement de la mission. Les chercheurs du Cirad ont présenté divers aspects de leurs travaux lors du séminaire d'une journée organisée par Dr. Dai. Une entreprise (Shanghai Zhaoxian Biotechnology Co., Ltd.) a été visitée (son Musée surtout) tout comme les laboratoires de l'Université et les autres sites (jardins botaniques, musées, etc.) concernés par la thématique. La recherche de documents effectuée lors du séjour doit permettre de mettre en relation les noms de plantes ou d'insectes en chinois avec les noms latins. Des contacts non prévus initialement (Représentant Permanent du Cirad en Chine, Attaché pour la science et la technologie du Consulat général de France à Shanghai, Dr. Yao du Shanghai Institute of Organic Chemistry - Chinese Academy of Sciences, ont permis d'enrichir les échanges et d'acquérir des informations utiles (base de données) pour la suite de la collaboration. L'intérêt des partenaires Chinois à contribuer au développement d'une base de connaissances mondiale sur l'usage des plantes pour la protection des cultures et des élevages (dont aquacoles) est acquis. Le lépidoptère exotique Spodoptera frugiperda ravageur du maïs ayant été signalé aux alentours de Shanghai, des travaux vont être initiés sur cet insecte par le laboratoire de Dr. Dai. La future collaboration pourrait donc aborder ces deux points : (i) la poursuite de la construction de la base de connaissances avec les apports de la Chine et (ii) des activités complémentaires avec le modèle biologique Spodoptera frugiperda (bioessais avec extraits de plantes). Les informations sur les possibilités d'échanges de chercheurs-enseignants et d'étudiants sont recensées.

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :