Publications des agents du Cirad

Cirad

Herbicides et agricultures familiales, un mariage de raison ? Les cultures du coton au Cameroun et de la canne à sucre sur l'île de La réunion illustrent comment les herbicides se sont intimement intégrés aux pratiques agricoles

Martin J.. 2020. Phytoma (737) : p. 43-48. , ().

Dans des situations et des filières aussi différentes que la canne à sucre réunionnaise en quasi-monoculture et le coton camerounais assolé avec des cultures alimentaires, les harassantes opérations de désherbage manuel à la houe (daba africaine, pioche réunionnaise), traditionnellement inhérentes à l'agriculture familiale, se sont vues considérablement soulagées par l'avènement progressif puis la généralisation du désherbage chimique, manuel au Cameroun ou partiellement motorisé à La Réunion. À partir de ces deux exemples empruntés à son vécu d'agronome tropicaliste au Nord-Cameroun et à La Réunion, l'auteur dresse le constat qu'agriculture familiale et désherbage chimique ont noué en quelques décennies des liens fort solides, désormais difficiles à détendre.

Mots-clés : saccharum; gossypium; plante alimentaire; pratique agricole; désherbage; herbicide; agriculture familiale; réunion; cameroun

Thématique : Mauvaises herbes et désherbage; Systèmes et modes de culture; Façons culturales

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :