Publications des agents du Cirad

Cirad

Plantes-hôtes des mouches des fruits : Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, Réunion, Seychelles

Delatte H. (ed.), Franck A. (ed.). 2020. Saint-Pierre : CIRAD, 161 p..

Les attaques de mouches des fruits sont la cause, chaque année, de nombreux dégâts sur les cultures fruitières et légumières dans les îles de l'océan Indien, et l'introduction non intentionnelle de nouvelles espèces représente toujours une menace supplémentaire de pertes importantes de récoltes. L'amélioration des méthodes de lutte contre les ravageurs passe notamment par une meilleure connaissance de ceux-ci et de leurs foyers potentiels de multiplication. Ce guide présente l'ensemble des plantes-hôtes des différentes espèces de mouches des fruits (Tephritidae), qui ont été recensées aux Comores, à Madagascar, à Maurice, à Mayotte, à La Réunion et aux Seychelles. Chaque plante-hôte est illustrée par des photos (fleurs, fruits, feuillage) et fait l'objet d'une brève description botanique ; les noms vernaculaires de ces plantes sont signalés dans les différentes langues et créoles de la zone. Les différentes espèces de mouches sont mentionnées pour chacune des plantes-hôtes et pour chacune des différentes îles. Sont présentées également des indications sur la qualité et l'importance du fruit vis-à-vis des mouches. De plus, des données sont proposées sur la répartition géographique, l'abondance et les périodes de fructification des plantes-hôtes. Enfin, sont présentés quelques éléments de taxonomie des espèces de mouches les plus communes dans les îles du Sud-Ouest de l'océan Indien.

Mots-clés : plante hôte; tephritidae; fleur; fruit; feuillage; botanique; nom vernaculaire; terminologie; comores; madagascar; maurice; mayotte; réunion; seychelles

Documents associés

Ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :