Publications des agents du Cirad

Cirad

Système de gestion de deux agro-entreprises rurales de production d'amidon aigre de manioc et de panela en Colombie

Ochoa L., Bedoya J.P., Dufour D.. 1997. Cahiers de la Recherche-Développement (44) : p. 60-72.

Dans le Nord du département du Cauca, en Colombie, deux agro-industries rurales se côtoient : l'une appelée " rallanderia " dédie ses activités de transformation à la production d'amidon de manioc fermenté, l'amidon aigre ; l'autre appelée " trapiche "se consacre à la production de sucre brut de canne, la panela. La caractérisation du système de gestion administratif et comptable de 208 rallanderias et 60 trapiches de la zone est présentée dans ce document. Les trapiches sont les unités les plus artisanales ou l'organisation administrative est extrêmement faible, voire inexistante. Pour les rallanderias, l'organisation est plus visible en fonction du niveau technologique des unités, mais bien que plus diversifiée celle-ci reste très faible. Cette déficience de gestion administrative et comptable à mis les entrepreneurs de la zone en totale dépendance des intermédiaires qui fixent les prix des produits. Les entrepreneurs ont pris conscience de ce problème et sont très demandeurs d'outils comptables leur permettant de calculer leurs coûts de production et leurs bénéfices, afin de mettre en place une véritable stratégie commerciale pour la panela et l'amidon aigre de manioc. Une formation en gestion des agro-industries rurales semble être aujourd'hui une priorité pour le développement des ces agro-entreprises, créatrices d'emploi au niveau régional.

Mots-clés : amidon; manioc; produit fermenté; produit alimentaire; industrie de l'amidon; technologie alimentaire; commercialisation; environnement socioéconomique; jus de canne à sucre; canne à sucre; sucre de canne; industrie du sucre; gestion; analyse de système; entreprise; artisanat; technologie appropriée; paysannerie; offre et demande; colombie; amidon aigre

Documents associés

Article (c-notoriété en attente de mise à jour)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :