Publications des agents du Cirad

Cirad

Enzymage du jus de mangue

Dornier M.. 1999. In : Réunion annuelle 1998 Cirad-Flhor du 31 août au 4 septembre 1998. Recueil des communications. Arboriculture fruitère du 31/08 au 02/09/98, journées "semences et plants" du 03/09 au 04/09/98. Montpellier : CIRAD-FLHOR, 1 p.. Réunion annuelle CIRAD-FLHOR, 1998-08-31/1998-09-04, Montpellier (France).

Les polysaccharides solubles et pariétaux extraits des purées de deux cultivars polyembryonès et trois cultivars monoembryonés de mangue (Mangifera indica L.) représentent respectivement 0,5 à 0,8% /matière fraîche et 1%, /matière fraîche et sont essentiellement constitués de substances pectiques hautement méthylées et de cellulose. L'étude de la composition aromatique des différents cultivars révèle la présence d'hydrocarbures terpéniques en fortes concentrations (- 26-240 mg/kg), le car-3-ène ou le (Z)-ocimène étant les hydrocarbures monoterpéniques dominants. Hormis les esters, la plupart des classes de composés oxygénés sont présentes. Leur importance quantitative est néanmoins plus faible que les hydrocarbures terpéniques (- 2-12 mg/Kg, pour les formes libres et - 0,15-2 mg/kg pour les précurseurs glycosidiques). Des essais d'élaboration ce concentrés pulpeux ont été réalisés par hydrolyse enzymatique des purées, microfiltration tangentielle et concentration du perméat par osmose inverse. Malgré la nature Iiquéfiante du mélange enzymatique utilisé, l'hydrolyse est limitée aux polysaccharides solubles et à 30% du maténel pariétal. Les hydrocarbures terpéniques sont intégralement concentrés dans le rétentat de microfiltration, la répartition des autres composés aromatiques étant variable. Des analyses sensorielles préliminaires semblent indiquer que la réincorporation du perméat concentré par osmose inverse dans le rétentat de microfiltration ne semble pas améliorer très sensiblement le produit fini.
Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :